Divinity 2

Divinity 2 The Dragon Knight Saga

La chasse au dragon est ouverte!

Suite des très réussis Divinity et Beyond Divinity, Divinity 2: The Dragon Knight Saga est un RPG dans lequel le joueur incarne un chasseur de dragons dans le monde de Rivellon. Cette démo gratuite permet de se familiariser avec l'univers heroic-fantasy du jeu, digne héritier des classiques du genre. Lire la description complète

Les plus

  • Ambiance réussie
  • Scénario riche
  • 3 classes
  • RPG ambitieux

Les moins

  • Graphismes inégaux
  • Combats décevants
  • Peu d'indicateurs de quête

Bon
7

Suite des très réussis Divinity et Beyond Divinity, Divinity 2: The Dragon Knight Saga est un RPG dans lequel le joueur incarne un chasseur de dragons dans le monde de Rivellon. Cette démo gratuite permet de se familiariser avec l'univers heroic-fantasy du jeu, digne héritier des classiques du genre.

Divinity 2: The Dragon Knight Saga réunit tous les ingrédients qui font les bons RPG: quêtes, classes, sorts et points d'XP, et bien sûr, des dragons! Le joueur commence par personnaliser son chasseur de dragon même si, déception, les options de personnalisation sont très limitées.

Une seule race est disponible, les humains. La classe est à choisir plus tard, lors du tutoriel, entre guerrier, archer ou sorcier. Au fil du jeu, le personnage pourra s'étoffer de multiples caractéristiques.

Divinity 2: The Dragon Knight Saga a autant de qualités que de défauts. On apprécie le scénario riche, propice à des phases d'exploration, de combat, et même de vol en altitude. Les dialogues et les cinématiques sont cohérents et créent une ambiance réussie et amusante, dans la tradition des bons RPG.

En revanche, Divinity 2: The Dragon Knight Saga souffre de défauts récurrents. Les graphismes sont de qualité inégale: certaines scènes sont à couper le souffle alors que d'autres présentent des textures moyennes et des personnages mal détourés.

Le gameplay se révèle également assez moyen. Les combats sont décevants, dus à une IA des ennemis trop faible, à l'absence de garde pour le personnage, et à une animation des personnages pas très convaincante.

Autre défaut de taille pour les joueurs non habitués aux RPG, les indicateurs de quête de Divinity 2: The Dragon Knight Saga laissent trop souvent le joueur livré à lui-même, d'autant plus que la boussole est assez mal conçue et ne fait pas apparaître votre objectif en cours.

On salue l'effort de Divinity 2: The Dragon Knight Saga, un RPG ambitieux qui parvient à créer une ambiance plaisante dans un monde peuplé de guerriers et de dragons. Malheureusement, des défaut récurrents l'empêchent de rivaliser avec les meilleurs titres du genre (Dragon Age notamment).